Scène des fleurs dansée par Mademoiselle Taglioni, Académie royale de musique

Estampe

Auteur
Janet-Lange (1815-1872) > Graveur
Date
[1839 ?]
Période
19e siècle
Sujet
Taglioni, Marie (1804-1884) -- Portraits
Costume de danse
Format
1 estampe, Papier, lithographie ; 22,1 x 29 cm
Source
Cote de l'original : OD 140
Lieu de publication
[Paris]
Editeur
[s.n.]
Note
Selon George Chaffee (1907-1984) (New York Public Library), cette scène est tirée de L'Ombre, un ballet de Philippe Taglioni (1777-1871), sur une musique de Ludwig Wilhelm Maurer (1789-1878), qui fut crée le 28 novembre 1839
Note de contenu
Planche du Ménestrel, journal de musique, 2 bis rue Vivienne
Note complémentaire
Considérée comme la 1ère ballerine romantique, la danseuse Marie Taglioni créa à l'Opéra de Paris, le 12 mars 1832, le rôle-titre du ballet La Sylphide chorégraphié par son père, où apparurent tutu romantique et technique des pointes sans effort apparent
Dans le ballet La Sylphide le pas de trois de l'acte I est appelé pas de l'Ombre car il provient du ballet éponyme (Marie Taglioni l'aurait elle-même fait insérer)
Marie Taglioni fut également la chorégraphe du ballet Le Papillon, créé à l'Opéra de Paris le 26 novembre 1860, sur une musique de Jacques Offenbach
Langue du document
Français
Date de numérisation
2013
Nombre de vues
1
Documents en rapport
Voir la notice biographique de Marie Taglioni sur data.bnf
Cote
NUM OD 140
Bibliothèque d'origine
Bibliothèque de l'Institut National d'Histoire de l'Art, collections Jacques Doucet
Corpus
Dessins > Dessins et gravures de théâtre


Documents similaires