Précédent
Suivant

Actualités de Mars 2014

Actualités de Mars 2014

Parmi les dernières nouveautés figure un recueil factice de suites gravées de l’architecte Gabriel-Pierre-Martin Dumont.
Élève de Jean Aubert, Dumont obtient le Grand Prix de Rome en 1737, il est reçu en 1746 à l’Académie de Saint-Luc avec un projet de temple des arts. En 1750, il accompagne Soufflot à Paestum, mais son intérêt se porte aussi largement sur l’Italie moderne, notamment l’architecture des salles de spectacle et de concert. Dans les années 1750, face à la vétusté des salles françaises et à l’accroissement du public, l’architecture théâtrale connaît un véritable renouveau qui se traduit par une attention particulière portée au confort et au bon déroulement du spectacle. Dumont se préoccupe même du système de secours en cas d’incendie, un thème particulièrement d’actualité puisque les destructions de théâtres sont fréquentes à l’époque, la salle du Palais-Royal qui faisait office d’Opéra, par exemple, sera complètement détruite par un incendie le 6 août 1763.
Certains éléments biographiques concernant Gabriel-Pierre-Martin Dumont restent incertains, comme sa date de naissance exacte : 1713-1714 (Allgemeines Künstlerlexikon), 1720 (Bénézit), ou son statut de professeur : car, si Jean-Philippe Garric affirme qu’il est « nommé professeur à l’Académie d’architecture à son retour de Rome » dans Recueils d’Italie: les modèles italiens dans les livres d’architecture français, Louis Gabriel Michaud, quant à lui, indique que « de retour à Paris, il a pris le titre de professeur d’architecture, il n’a jamais fait partie de l’académie instituée par Louis XIV » dans sa Biographie universelle, ancienne et moderne.

A consulter également : Autre recueil factice de Plans, relevés et projets architecturaux de Gabriel-Pierre-Martin Dumont conservé à l’INHA