Précédent
Suivant

Actualités de Mai 2015

Actualités de Mai 2015

Un nouveau document vient enrichir le vaste ensemble concernant Eugène Delacroix déjà présent sur la bibliothèque numérique (Journal, cahiers d’écolier, correspondance …). Il s’agit des Souvenirs de travaux de peinture avec Monsieur Eugène Delacroix, manuscrit de Louis de Planet, l’un des collaborateurs de Delacroix.
Dans ce journal de bord, daté du 25 décembre 1838 au 4 février 1844 mais qu’il rédige de façon régulière surtout à partir du 1er novembre 1843, Planet relate son travail et ses rencontres avec Delacroix. Il note scrupuleusement chaque conseil dispensé au jour le jour par le maître mais intercale également des souvenirs sur des travaux exécutés précédemment.
D’origine toulousaine, Planet est entré à l’atelier de Ingres en 1829, puis, en 1838, il a rejoint l’atelier de la rue Neuve-Guillemin que Delacroix vient d’ouvrir pour y former des élèves qui pourraient l’aider dans ses grands travaux notamment le plafond de la Bibliothèque de la Chambre des députés, une commande reçue en septembre 1838 pour laquelle les travaux débuteront en 1841. Planet travaille sur plusieurs pendentifs des coupoles de ce plafond dont celui représentant Pline l’Ancien.
Au fil des pages, Planet évoque aussi d’autres épisodes de sa collaboration avec Delacroix pour les vitraux de l’église d’Eu, ou encore, pour une copie qu’il effectua de la Noce juive au Maroc afin qu’Adolphe-André Wacquez en réalise une gravure à la manière noire pour publication dans L’Artiste en 1841 (t. VIII 2e série).
Le respect et l’admiration que Planet porte à Delacroix transparaissent très nettement dans ce manuscrit. Delacroix ne s’y trompe pas et consigne ainsi dans son journal, en date du 6 février 1847 :« … l’admiration qu’il me montre me fait grand plaisir, il est de ceux qui me réconcilient avec moi-même, que le ciel le lui rende, le pauvre garçon manque tout à fait de confiance et c’est dommage car il montre des qualités supérieures… ». Le ciel ne le lui rendra pas… Louis de Planet meurt en 1876, quasiment dans l’oubli.



En savoir plus
Anne Larue, Delacroix et ses élèves d’après un manuscrit inédit, Romantisme, n°93, 1996, pp. 7-20. Disponible en ligne : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/roman_0048-8593_1996_num_26_93_3122 (consulté le 27 avril 2015)
Dominique Morel, Les Vitraux de l’église d’Eu, Revue de l’art, n°1, 1994, pp. 68-76. Disponible en ligne : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rvart_0035-1326_1994_num_103_1_348110 (consulté le 27 avril 2015)
André Joubin, Louis de Planet, Souvenirs de travaux de peinture avec M. Eugène Delacroix, 1929, 8 D 1872