Lettres patentes du Roy qui approuvent et confirment les nouveaux statuts de la communauté des peintres et sculpteurs de l'Académie de Saint Luc, de la Ville de Paris [suivi de] Nouveaux reglemens accordez aux directeurs, corps & communauté de l'Académie de Saint Luc, des arts de peinture, sculpture, gravûre, dorure, marbrerie, desseins lavez de coloris sur toutes sortes de papiers, toiles, canevas & autres choses sur lesquelles le pinceau peut & doit employer de la couleur, soit en huile ou en détrempe, dans l'étendue de la ville, fauxbourgs & banlieue de Paris

Texte imprimé

Auteur
Académie de Saint-Luc (Paris)
Date
1738
Période
18e siècle
Sujet
Académie de Saint-Luc (Paris)
Format
1 vol. ([3 f.]-68 p.-[1 f.]) ; 24 cm
Source
Ancienne cote INHA : 8 D 3146
Lieu de publication
[S.l.]
Editeur
[s.n.]
Note
Mentionnée dès 1290, l'Académie de Saint-Luc ne groupe d'abord que des peintres puis s'élargit, en 1613, à la communauté des sculpteurs, elle fut abolie en 1777
Langue du document
Français
Date de numérisation
2005
Nombre de vues
85
Cote
NUM 8 RES 1835
Bibliothèque d'origine
Bibliothèque de l'Institut National d'Histoire de l'Art, collections Jacques Doucet
Corpus
Imprimés > Classiques de l'histoire de l'art > Arts figuratifs


Documents similaires