Les Concours Chenavard (section d'architecture) à l'École Nationale des Beaux-Arts. 1894 à 1907

Texte imprimé

Auteur
Ecole nationale supérieure des beaux-arts (Paris)
Date
[1909?]
Période
20e siècle
Sujet
Architecture -- Concours -- France -- 19e siècle
Projets d'architecture -- France -- 19e siècle
Architecture -- Prix et récompenses -- France -- 19e siècle
Architecture -- Concours -- France -- 20e siècle
Projets d'architecture -- France -- 20e siècle
Architecture -- Prix et récompenses -- France -- 20e siècle
Format
1 vol. ([3] p.-130 pl.) ; 44 cm
Lieu de publication
Paris
Editeur
A. Vincent
Note
La fondation Chenavard permettait chaque année à 5 ou 6 jeunes architectes de s'attacher pendant quelques mois à l'étude d'un sujet de leur choix, en leur assurant pendant ce temps une pension
Note de contenu
Publication présentant quelques-unes des compositions étudiées en vue du Concours Chenavard, prix attribué à partir de 1894 par suite des dispositions testamentaires de Madame Veuve Chenavard
Note complémentaire
Concours Chenavard, du nom d'Antoine-Marie Chenavard selon la note de l'éditeur, des noms d'Henry et Claude-Aimé Chenavard respectivement mari et frère de Jeanne-Marie Thuron (veuve Chenavard) selon Philippe Dufieux (Rennes, Presses universitaires, 2016)
Antoine-Marie Chenavard (1787-1883) était Architecte en chef du département du Rhône, membre fondateur de la Société académique d'architecture de Lyon et professeur à l'École des Beaux-Arts Notre-Dame de Lyon
Langue du document
Français
Date de numérisation
2016
Nombre de vues
124
Documents en rapport
Philippe Dufieux, Jean-Yves Andrieux (préf.),Antoine-Marie Chenavard : architecte lyonnais (1787-1883) (Presses universitaires de Rennes, 2016)
Cote
NUM FOL GT 59
Bibliothèque d'origine
Bibliothèque de l'Institut National d'Histoire de l'Art, collections Jacques Doucet
Corpus
Imprimés > Classiques de l'histoire de l'art > Architecture


Documents similaires