Catalogue de 7 tableaux par Théodore Chassériau dont une œuvre importante Chefs Arabes se défiant en Combat singulier, 2 pastels célèbres par Rosalba Carriera, pastels de l'école française du XVIIIe siècle provenant de la succession de Madame X… et dont la vente aux enchères publiques aura lieu par suite de décès Hôtel Drouot, salle n°11 le mardi 22 mai 1917 à 4 heures

Catalogue de vente

7 tableaux par Théodore Chassériau, 2 pastels célèbres par Rosalba Carriera […] : [vente du 22 mai 1917]
Partager
[+] Afficher les lieux
Permaliens
  • http://www.purl.org/yoolib/inha/19541
Auteur
 
Date
1917
Période
Sujet
Vente. Art. Paris. 1917-05-22
 
Collection. Art. Gras (madame)
 
Chassériau, Théodore (1819-1856) -- Catalogues de vente
 
Carriera, Rosalba (1675-1757) -- Catalogues de vente
Format
1 vol. (14 p.) : ill.
Source
Cote de l’original : VP 1917/98 ; Cote du microfilm : Mfilm 35 1917 05 22 (bobine 82)
Lieu de publication
[Paris]
Note
Charles Dubourg, commissaire-priseur, fut remplacé à son office par son fils Jean Louis Émile Dubourg en 1932 ; Pour cette vente, il remplace Fernand Lair-Dubreuil mobilisé
Note de contenu
Contient 4 planches ; Une carton d'entre pour l'exposition particulière se trouve en début de catalogue
Note complémentaire
George Julien Sortais, peintre et expert, travailla également en collaboration avec le galeriste Georges Petit
 
D'après le catalogue de la Bibliothèque nationale de France, il s'agit de la collection de Madame Gras
 
Le lot 1, Chefs de tribus arabes se défiant au combat singulier, sous les remparts d'une ville de T. Chassériau, fut acquis lors de la vente par les Musées nationaux pour le Louvre et est déposé au musée d'Orsay depuis 1986 (RF 2186)
Langue du document
Français
Date de numérisation
2012
Nombre de vues
14
Documents en rapport
Les lots 8 et 9, pastels de R. Carriera, furent acquis pour le duc de Tallard lors de la vente de la collection Louis Pasquier, 10 mars 1755 (lot 5)
 
Les deux pastels furent ensuite acquis pour la Dauphine, Marie-Josèphe de Saxe, lors de la vente de la collection du duc de Tallard le 22 mars 1756 (lot 117)
 
Plusieurs pastels de R. Carriera furent conservés à la Gemäldegalerie de Dresde ; Les deux pastels de la vente semblent avoir disparu depuis 1945 (cf. site de la SIEFAR, Société internationale pour l'étude des femmes de l'Ancien Régime)
 
Article paru dans Le Figaro, 23 mai 1917, page 3, sur les résultats de la vente
Cote
NUM CV03714_19170522

Laisser un commentaire


− 6 = 2