Actualités de Mars 2013

Posté par inha sur mar 4, 2013 dans Expositions virtuelles | 0 commentaires

Parmi les dernières nouveautés figurent des estampes de Jean-François Millet (1814-1875).
En 1849, Millet s’établit définitivement à Barbizon, où son intérêt pour la gravure va se développer aux côtés de Charles-Émile Jacque. Millet expérimente diverses techniques : gravure sur bois, lithographie, pointe sèche, mais c’est avec l’eau-forte, qu’il utilise pour la première fois durant l’hiver 1855-56, qu’il trouve le meilleur moyen d’exprimer la dureté et le labeur des hommes et des femmes qu’il représente. Ses premiers essais (paysanne qui carde de la laine, femmes cousant à la lueur d’une lampe de fer, bergère portant un lourd manteau) sont suivis d’une série de gravures aux sujets rustiques, scène d’intérieur ou de plein air. L’oeuvre gravé de Millet est relativement restreint mais permit une diffusion plus large de ses oeuvres. Ainsi, la génération d’artistes d’avant-garde qui émerge dans les années 1870-1880 fut largement influencée par ses estampes, notamment Vincent Van Gogh, Edgar Degas ou Camille Pissarro.

 

Laisser un commentaire


9 + 5 =